Les panneaux compensés sont réalisé en collant entre elles des couches de bois, en alternant des couches longitudinales à des couches transversales et en les pressant à chaud. Ils peuvent être de conifères, de feuillus et mixtes ; les caractéristiques de la matière première se retrouvent dans les caractéristiques du compensé.